Changer une fenêtre soi-même, ce qu’il faut savoir

By | 16 juin 2020

Déjà, une fenêtre neuve est une dépense assez importante. Alors, si vous êtes un bon bricoleur, il n’est plus question de faire appel à un professionnel pour la pose de votre menuiserie. En réalisant cette installation par vos propres soins, vous pouvez réaliser une petite économie et aussi gagner en expérience. Vous voulez connaître ce qu’il y a à savoir pour la pose d’une fenêtre ? Voici quelques astuces pratiques.

Pour quoi changer une ne fenêtre pas ses propres moyens ?

Si les compétences sont à votre portée pour remplacer vos fenêtres, il n’est plus indispensable d’appeler un artisan pour réaliser une telle installation. Le but d’une telle implication est tout d’abord économique. Il faut avouer que pour une telle intervention, un professionnel peut taxer une petite fortune, alors autant le faire sois même, n’est-ce pas. De ce fait, avec vos connaissances en bricolage, changer vos fenêtres ne peut pas poser de problème.

L’avantage avec un professionnel

Une fenêtre est un élément de la maison sur lequel la chaleur comme le froid peut s’introduire facilement si l’installation n’est pas réussie. Ainsi, si vous faites une erreur lors de la pose de votre fenêtre, il est tout à fait possible que votre confort thermique soit remis en jeu. Aussi, il est tout à fait possible qu’une mauvaise pose de la fenêtre produise des fissures sur les murs de la maison alors il faut faire très attention.

L’intervention d’un professionnel est donc conseillée pour éviter les désagréments. Si vous faites appels à un artisan RGE lors de la pose de votre fenêtre, c’est certain que vous aurez la garantie d’un travail selon les normes. En plus, vous pouvez bénéficier de quelques aides de l’état comme le crédit d’impôt ou encore une TVA à taux réduite. Il y a aussi la garante décennale qui est très profitable pour une telle installation.

Quel type de pose choisir ?

Il existe différents types de pose lors du changement d’une fenêtre. Tout d’abord, il y a la pose en applique, dont le but est d’installer la fenêtre en applique contre le mur intérieur de la maison. Ensuite, vous pouvez choisir la pose en tunnel avec laquelle la menuiserie vient se placer dans l’épaisseur du mur. Pour cela, les dimensions de fabrication de la fenêtre sont un peu réduites à celle de l’ouverture pour que la menuiserie puisse entrer sans difficulté sur son emplacement.

Vous pouvez également choisir la pose en feuillure. Avec cette installation spécialement dédiée pour les rénovations, la nouvelle fenêtre vient se loger dans une entaille dans le mur qui est appelé feuillure. Ainsi, il est plus facile d’encastrer le dormant et d’obtenir une surface vitrée plus grande pour une meilleure pénétration de la lumière naturelle à l’intérieur de la maison. Enfin, il y a la pose en rénovation avec laquelle l’ancien dormant en bois est conservé pour mieux accueillir la nouvelle menuiserie. C’est une intervention plus simple si on ne veut pas réaliser de grands travaux lors d’un remplacement de fenêtre.