Comment changer une porte blindée ?

By | 3 septembre 2020

Dans le souci de préserver ou d’améliorer la sécurité de la demeure, certains propriétaires choisissent de changer leur porte blindée. Une telle ouverture est efficace à l’heure où les effractions et les cambriolages ne cessent de monter. Si vous souhaitez renforcer la sécurité de votre maison, changer votre porte en porte blindée constitue l’excellente solution. Découvrez comment y procéder.

Pourquoi changer sa porte blindée ?

Nombreux sont les cas de figure nous obligeant à changer notre porte d’entrée :

· Ancienne porte en mauvais état : il est probable que la porte n’est plus en mesure d’assurer la sécurité de la demeure puisqu’elle est détériorée ou en mauvais état. Celle-ci peut être une porte classique ou une vieille porte blindée ;

· Ancienne porte moins solide : la porte existante peut être en très bon état. Seulement, elle peut être fabriquée dans un matériau moins robuste, ce qui la rend vulnérable aux effractions. La porte blindée a l’avantage d’être sécurisante au motif qu’elle bénéficie d’une protection renforcée. Sa structure est fabriquée dans un matériau solide, rigide et durable ;

· Pour des raisons esthétiques : il est aussi probable que l’aspect de l’ancienne porte ne corresponde plus à vos besoins actuels. Le changement vous permet ainsi de la remettre au gout du jour, en installant une porte blindée plus design.

Comment changer sa porte blindée ?

Le changement de la porte blindée consiste à enlever l’ancienne porte et à installer un nouveau bloc-porte blindé. Pour y procéder, vous avez deux options : soit vous l’effectuer vous-même, soit vous vous tournez vers un pro. Vous pouvez réaliser l’installation vous-même à condition d’avoir des connaissances en bricolage et en menuiserie. Assurez-vous que la porte soit performante en termes d’isolation thermique et acoustique.

Vous pouvez également confier l’opération à un professionnel, afin de bénéficier d’une pose réalisée dans les règles de l’art. Sachez qu’elle doit être conforme au label A2P BP, une certification fournie par le Centre national de prévention et de protection ou CNPP. Celle-ci garantit que la porte est fiable et qu’elle résiste à l’effraction. L’intervention d’un spécialiste vous permettra également de bénéficier des conseils, comme le choix de la porte blindée.

Pour remplacer la porte blindée, voici quelques étapes importantes :

· prendre des mesures : ce procédé permet de savoir les dimensions de la porte blindée à poser. Cela se fait en mesurant la largeur du cadre et l’épaisseur du mur.

· Enlever l’ancienne porte : vous pouvez y procéder en vous servant d’un pied-de-biche. Cela fait, démontez les visseries la constituant ;

· Installer la porte blindée neuve : puisque cette dernière est pesante, il convient de se faire assister par une autre personne. Pour commencer, placez le bâti dans l’encadrement. Fixez-le en vous servant d’un perforateur et de chevilles. Puis, utilisez un niveau à bulle pour contrôler le niveau. Cela fait, vous procédez à la pose du vantail. Après cela, vous n’avez qu’à réaliser les finitions. Vous pouvez par exemple dissimuler les chevilles, ou fixer un joint de silicone en vue d’optimiser l’isolation de la porte blindée.